Nouveau blog officiel de l’Hotel Louvre Bons Enfants

Actualité Hôtel Louvre Bons Enfants

Nouveau blog officiel de l’Hotel Louvre Bons Enfants : chaque mois, vous y retrouverez les dernières informations sur l'hôtel et nos offres exclusives, mais aussi l'actualité parisienne. Nous vous livrerons nos coups de cœur sur les dernières expositions, les événements incontournables et vous recommanderons des idées de visites dans les plus beaux lieux de la capitale… Ce mois-ci, nous vous invitons à (re)découvrir le Louvre à quelques pas de l'hôtel. Soyez les bienvenus !

Nouveau blog officiel pour vous présenter Paris et le Musée du Louvre

Tout commence en 1190, lorsque Philippe Auguste fait ériger une enceinte pour protéger Paris, à laquelle il adjoint un donjon ceint d'une forteresse, le Louvre. Puis Charles V transforme l'ancien château-fort défensif en une demeure de plaisance. Lorsque François Ier décide de résider à Paris, il charge Pierre Lescot de transformer l'ancien château médiéval en un palais renaissant. Le Louvre devient alors résidence royale, agrandie au fil des siècles : Catherine de Médicis fait construire le palais des Tuileries, Louis XIII y installe le Cabinet des Monnaies et des Médailles, Louis XIV fait ériger la Colonnade de l'aile est.

Lorsque la Cour s'installe à Versailles en 1678, ce sont les Académies Royales et les artisans qui occupent les appartements. À partir de 1699, les expositions de l'Académie royale de peinture et de sculpture qui y ont lieu chaque année attirent une foule nombreuse. L'idée naît alors d'ouvrir au public les collections royales. Le projet est repris sous Louis XVI, grâce au comte d'Angivillier qui complète et répertorie les collections.

Des collections royales à l'idée d'un Muséum

Son travail est interrompu par la Révolution : c'est la Convention nationale qui, par décret du 27 juillet 1793, annonce l'ouverture du Muséum inauguré le 10 août suivant. On aménage alors, pour les marbres saisis dans les collections pontificales du Belvédère et au Vatican le musée des Antiques. Vivant Denon est nommé directeur général du musée, des agrandissements sont réalisés par Percier et Fontaine, comme les œuvres volées au cours des campagnes napoléoniennes affluent : elles seront restituées à la chute de l'Empire. Mais le Louvre développe sa collection d'antiques, et, grâce à Champollion nommé conservateur en 1826, les antiquités égyptiennes et assyriennes entrent alors au Louvre.

Sous le second Empire, Napoléon demande à Visconti puis à Lefuel de réunir le Louvre et les Tuileries dans un style foisonnant et historiciste. Le dernier chantier d'envergure est celui du Grand Louvre entrepris sous François Mitterrand, qui décide d'affecter au musée les locaux occupés par le ministère des Finances : c'est alors le redéploiement complet des collections, la réorganisation des espaces d'accueil du public, la mise en valeur du Louvre médiéval retrouvé lors des fouilles archéologiques. L'architecte Ieoh Ming Pei est le maître-d'œuvre de ce chantier, à qui l'on doit aussi l'immense pyramide de verre "transparente et reflétant le ciel".

Redécouvrez le musée du Louvre grâce au nouveau blog officiel de l'Hotel Louvre Bons Enfants !

Profitez de votre séjour à l'Hotel Louvre Bons Enfants pour découvrir la riche histoire du Louvre et osez le face-à-face avec ses chefs-d'œuvre de la peinture et de la sculpture.

Quel parcours choisirez-vous lors de votre visite ? Certains se donnent plusieurs jours pour découvrir les sept départements du musée, d'autres vont voir ses chefs-d'œuvre emblématiques, du Scribe accroupi à la Vénus de Milo, de la Victoire de Samothrace au Gladiateur Borghèse, de la Joconde à la Dentellière, du Radeau de la Méduse à La Liberté guidant le peuple.

 


Crédits photographie : Tourist office Paris - Photographe David Lefranc - Architecte (pyramide) Ieoh Ming Peï